Comment commencer à danser ?

On vous retrouve dans ce nouvel article pour commencer notre petite sélection spéciale débutants. Depuis plus de 10 ans, nos routes croisent celles de personnes qui veulent se lancer dans une pratique de la danse avec plus ou moins d’objectifs ou d’ambition. Mais débuter quelque chose qu’on ne connaît pas du tout, c’est toujours un peu effrayant et inconfortable.

C’est pourquoi dans l’article du jour, on a décidé de rassembler nos 11 meilleurs conseils pour commencer à danser avec sérénité et pour retirer de tes épaules tout le poids d’un possible stress face à cet exercice qui peut parfois être impressionnant.

1- Il n’y a pas de plan parfait à suivre

Et c’est aussi ce qui fait partie de la magie de cette discipline : tu n’as pas de route toute tracée à suivre absolument au risque de complètement foirer ta façon de pratiquer la danse dans ton quotidien ou de façon hebdomadaire. Lorsqu’on se lance dans la danse, il faut accepter cette part d’intuition, de lâcher prise, il faut se laisser guider par son propre corps, par la musique, et ne pas retenir que la technique qui n’est pas toujours obligatoire d’ailleurs en fonction du style de danse et des objectifs que tu souhaites atteindre.

Nous avons nous-même des routes très différentes dans nos pratiques de la danse :

– Billal qui démarre en fin de lycée en totale autodidacte et qui ne se formera qu’en commençant à encadrer des groupes au sein d’une association
– Aurélie qui danse depuis ses 4 ans et qui  commence à encadrer dès l’âge de 14 ans avec une formation de fédération sportive pour ensuite s’ouvrir à des styles de danse bien différents de sa pratique initiale

Et tout ça ne nous a pas empêché d’encadrer toutes les personnes qui ont croisé notre route, de lancer ce projet de studio en ligne, de participer à tout un tas de concours. Moralité : aucune formation n’est idéale, aucun âge n’est requis, aucune expérience dans un quelconque domaine n’est indispensable !

2- Sois curieux/se de tout

Ce qui fait la différence, surtout quand on démarre dans la danse, c’est bien notre capacité à explorer tout un tas de choses. Ne te ferme pas à un style, à un cours, à une musicalité, ouvre ton champ des possibles et laisse de la place à ta curiosité pour s’exprimer le plus possible.

La danse c’est surprenant. C’est une discipline qui peut t’amener dans des endroits auxquels tu ne t’attends peut-être pas. Alors ne ferme la porte à aucune possibilité.

3- Vivre ta pratique avec passion quelque soit ton niveau

Comme dans beaucoup de sport, on démarre tous quelque part (et on démarre tous de zéro à un moment donné). C’est pourquoi tu dois absolument placer ton focus sur la direction que tu veux prendre, sur ta soif d’apprendre tout un tas de nouvelles choses et non pas sur l’endroit où tu peux te trouver dans l’immédiat. Ne te compare pas à la personne qui se trouve à côté de toi et qui possède sûrement, elle aussi, son propre parcours et son histoire.

Si tu es passionnée, c’est la seule clef qu’il te faudra pour prendre du plaisir dans ta pratique, avoir une progression et débuter sereinement dans la danse.

4- Toujours faire de ton mieux

Une bonne pratique de la danse est une pratique où on donne toujours le meilleur de soi. L’important dans tes séances, c’est simplement d’être fier de tout ce que tu auras pu donner dans ton cours. Prendre du plaisir parce qu’on est satisfait de ce qu’on a pu placer dans notre pratique c’est la meilleure sensation que tu peux rechercher pour le moment.

5- Devenir régulier(e)

La meilleure discipline pour un débutant se trouve dans sa régularité. Si tu commences la danse et que tu es régulier/régulière dans les jours de ta pratique, si tu réalises plusieurs entraînements chaque mois (ou chaque semaine selon tes objectifs) tu progresseras rapidement comme dans n’importe quel domaine.

Alors prépare ton propre planning, en fonction de tes objectifs, et ne vois pas ta séance de danse comme une option si tu veux de vrais résultats.

6- Tester différents styles pour trouver ce qui te convient

La danse est pleine de facette et tu as tout un tas de styles qui s’offrent à toi. La meilleure façon de trouver ce qui te conviendra le mieux c’est encore de tester des choses. On en revient à ta curiosité évoquée juste avant, qui doit te permettre de voir quelle sensibilité tu préfères, quelle musicalité te parle le plus, et tu pourrais être surprise.

Des styles opposés pourraient t’attirer simultanément, en t’apportant des choses différentes. Tu pourrais aimer des danses qui s’éloignent complètement de ta personnalité, qui vont te révéler, mettre en avant des choses enfouies en toi, bref te surprendre tu l’as compris !

7- Trouver des profs qui te correspondent

Pour avoir pris énormément de cours, suivi tout un tas de stages, on peut t’affirmer que la personne qui va t’accompagner dès le début dans ta pratique de la danse possède son importance. Son approche, son parcours, son style, même sa façon de parler et de t’expliquer les choses va impacter le plaisir que tu pourras prendre dans tes sessions. Sur un même style de danse tu peux avoir un ressenti totalement différent par rapport à l’énergie de la personne en face de toi.

Alors toujours pareil, essaye, tente, et trouve ce qui te fait kiffer!

8- Être indulgent(e) envers toi-même

Lorsqu’on débute la danse, on a tendance à vouloir placer la barre très haute. On veut immédiatement des résultats, une progression, des facilités… et ce n’est pas la bonne méthode. Si tu commences à danser, sois patient(e) et ne cherche pas à être au même niveau que d’autres personnes. Savoure chaque nouvelle séance, chaque étape passée, tracke tes progrès pour en être fier(e) et continue d’avancer pas à pas sans pression.

9- Prendre conscience de ta progression

L’erreur à ne pas faire c’est de se concentrer sur le négatif. La seule chose que tu dois garder dans ton viseur c’est toute la progression que tu pourrais avoir. Et ne minimise rien !

Avoir un peu plus d’équilibre, une meilleure mémoire, une musicalité plus pointue, un cardio plus robuste, tout ça entre dans tes progrès. On n’est pas que sur un aspect purement technique et c’est important que tu gardes ça en tête !

10- Te faire confiance

Tu en es capable. Même si c’est le tout premier pas de danse que tu fais, le tout premier cours que tu suis, quelque soit ta peur, tes inquiétudes ou tes doutes, tu vas réussir à avancer dans ta pratique. Tu vas prendre du plaisir et ton corps finira par se développer, tes techniques vont se perfectionner et tu vas attraper de nouveaux réflexes. Pas de questionnements ou de craintes inutiles, crois en toi et laisse le processus prendre place.

11- OSE ! Le premier pas est le plus dur

Maintenant que tu as bien en tête les éléments essentiels pour bien démarrer ta pratique de la danse, il ne te reste plus qu’à faire le premier pas : trouver ton cours, ton style et ton prof et te lancer dans l’aventure. On croit en toi et on a hâte de te voir faire tes premiers pas de danseur/danseuse en herbe !