Les bienfaits de la danse au quotidien

On est enfin de retour pour continuer notre focus débutant dans la danse !

Chaque pratique sportive et artistique apporte ses bienfaits et nous apprend tout un tas de choses à sa manière. La danse n’échappe évidemment pas à la règle, et on s’est donc dit qu’on allait te présenter quelques-uns de ses points positifs à amener dans ton quotidien au plus vite !

Tu pourrais être surpris(e)…

 

Les bienfaits physiques

Evidemment, comme toute pratique physique, la danse va, à sa façon, t’apporter pas mal de points positifs sur le plan musculaire. On peut déjà en identifier 4 principaux :

– le cardio
La danse est une discipline qui, sans que tu t’en rendes comptes, va stimuler ton cardio tout au long de ta session de façon plus ou moins intense. Ce sont ces variations pendant ton cours ainsi que la répétition des exercices sur la durée qui vont te permettre de développer ton coeur pour devenir plus confortable dans l’effort. C’est pour ça que sur notre Studio on ne mise que sur la danse cardio pour te permettre d’atteindre de vrais objectifs : la souffrance ne rime pas nécessairement avec résultat. Et il est plus que temps de l’intégrer !

– la musculation
La danse permet de développer des muscles profonds, pas toujours visibles, et qui peuvent être propres à cette pratique justement ! Elle permet de mobiliser la totalité de ton corps : jambes toniques et dessinées pour des sauts puissants, ventre gainé pour des tours contrôlés, bras toniques pour tes mouvements de vagues… bref c’est vraiment l’ensemble de ton corps qui va se muscler pour répondre à tous tes besoins en terme de mouvements.

– la force
Eh oui ! Dans bien des aspects la danse te permettra de solliciter ta force : que ce soit pour porter ton propre poids ou pour soulever ton/ta partenaire quand il y en a un/une. Les différentes techniques et les mouvements aussi bien debout qu’au sol te permettront de renforcer ta puissance sans même que tu ne t’en rendes compte

– la souplesse
Parmi tous les bienfaits physiques, la souplesse est sûrement l’un des plus souvent attribué à la danse. Pourtant, rien de magique là-dedans : selon le type de mouvements que tu travailleras, tu pourras développer ce trait physique ou pas. Tu l’as compris, suivre des étirements ou des mouvements spécifiques dans le but d’améliorer ta souplesse de façon ciblée, c’est ça la meilleure méthode. N’attends pas de travailler ce point là uniquement dans des chorées ou mouvements plus généraux.

Les bienfaits pour tes compétences

Comme dans beaucoup de discipline, pratiquer la danse va te permettre de développer d’autres compétences qui allient souvent l’esprit au physique comme :

– la mémorisation
Le fait de retenir des pas, des techniques mais aussi (et surtout) des chorées, va forcément t’aider à entraîner ta mémorisation. Et c’est exactement comme un muscle puisqu’à force de la solliciter tu vas la solidifier et retenir de plus en plus et de mieux en mieux.

– l’équilibre
La danse est une discipline où les différents pas peuvent te challenger sur ton équilibre. Si c’est parfois difficile au départ, avec de la rigueur et de la répétition, tu verras que ton corps va rapidement prendre ses nouvelles marques dans l’espace.

– la coordination
Pour exécuter les différents mouvements, tu as souvent besoin de dissocier le haut du corps du bas, ou encore ta gauche et ta droite. C’est toujours une histoire de mécanisme à actionner et à travailler, alors décompose, un côté à la fois, un niveau à la fois, puis rassemble le tout pour créer toutes les connexions dans ton cerveau.

Les bienfaits pour l’émotionnel

Si la danse a donc un pouvoir certain sur ton corps, elle a un énorme rôle à jouer sur les émotions qui peuvent te submerger au quotidien. Eh oui, la danse permet d’y voir plus clair parfois sur tout ce qui se passe à l’intérieur de nous :

– les ressentis
Le fait de se laisser aller sur la musique et en donnant libre parole aux mouvements de notre corps va te permettre de te sensibiliser à tous les ressentis que tu pourrais avoir. En plus d’apprendre à les écouter, à les sentir, tu vas surtout les maîtriser et les utiliser dans ta pratique de la danse. Parce que ça se passe dans tous ton corps !

– le lâcher prise
Quand on danse, il faut oublier ce à quoi on pourrait ressembler, oublier la recherche de perfection, de maitrise. Parfois il faut juste se laisser porter, lâcher prise et vivre le mouvement sur la musique. Une belle forme pour travailler l’abandon de soi et pour stopper le contrôle incessant à chaque instant.

– l’écoute
Avec une pratique qui se fait en musique, tu dois systématiquement développer ton écoute et devenir attentif/attentive à ce qui se passe autour de toi. Un excellent moyen pour s’éveiller aux sons et à l’environnement auditif qui peut se trouver à proximité de toi.

Les bienfaits pour le rapport à soi

L’un des bienfaits les plus précieux (et pourtant souvent sous-estimé) c’est tout ce que la danse peut t’apporter à toi. C’est connu, on est souvent extrêmement dur envers nous-même. La danse permet de cultiver une belle indulgence en se familiarisant à certaines conceptions :

– la confiance en soi
Le fait de prendre possession de son corps dans l’espace, de se voir évoluer, devenir plus fort(e) physiquement, mentalement, dans ses émotions, tout ça contribue à entretenir notre confiance en nous. Le chemin est long sur cette thématique, mais la danse peut-être un bon levier pour la travailler.

– l’expression de sa féminité
Que vous soyez un homme ou une femme importe peu, on a tous une part de féminité et la danse permet de l’exprimer à plein de moments différents ! D’ailleurs, cette pratique permet à certain(e)s de plus facilement OSER travailler sur ce côté féminin sous couvert de la danse.

– le rapport à son corps
En apprenant à bouger dans l’espace, on se familiarise davantage avec les différents aspects de notre corps. C’est donc tout naturellement qu’on améliore notre rapport à notre propre corps et ça, c’est un beau cadeau à se faire !

– le dépassement de soi
Comme beaucoup de discipline sportive, la danse n’échappe pas à la règle du dépassement de soi. On se challenge, on progresse, on apprend, et on essaie encore et encore pour réussir, maîtriser un mouvement, sauter plus haut, plus loin…

– prendre soin de soi
Enfin, en pratiquant la danse, tu fais le choix de prendre soin de toi d’une certaine façon : prendre un moment pour soi, pour son corps, son mental, son bien-être. C’est la définition même, non ?

Si tu pratiques la danse, avec nous ou ailleurs, quels sont les bienfaits que tu as pu identifier dans ton quotidien ?

 

Trop hâte de vous voir évoluer grâce à votre pratique !